(c) Kasper Jordeans 

EXPO

Du 6 février au 8 mars, le foyer, sous la tutelle de Claude Celli, accueillera une exposition où tous les artistes visuels et plastiques du festival AntennA présenteront leurs travaux.

Les artistes participants: 

Claude Celli – Thomas Betsens – Julie Calbert – Michael Stordeur – Niek Cornil – Patrick Baele – Jérome Delinte – Kristof Vande Velde – Jeroen De Wandel – Kasper Jordaens

Jeroen De Wandel 

Jeroen De Wandel (°1980, Ronse, vit et travaille à Gand) a étudié la photographie à l'Académie des Beaux-Arts de Gand. Il utilise la photographie comme point de départ pour créer de nouvelles images avec toutes sortes de matériel (photographique ou autre) provenant de ses archives personnelles, et qui rencontrent ses thématiques et intérêts. Dans sa quête de l'inattendu, il édite, déchire et (ré)agence des images - analogiques et numériques - selon une nouvelle ordonnance. Son travail est une pollinisation croisée entre la photographie, les médias mixtes et l'installation.

http://jeroendewandel.com/

Julie Calbert 

Julie Calbert (née en 1985) est une photographe et  plasticienne belge. Se concentrant sur l'intimité, la mise en scène et le paysage, elle crée des univers fictifs mêlant traitement de film, cyanotype, collage et vidéo. Ses œuvres ont été exposées au Nederlands Fotomuseum de Rotterdam ou à Voies Off à Arles. Julie Calbert vit à Bruxelles où elle enseigne également la photographie à l'Inraci.

http://www.juliecalbert.be

 

Floris Vanhoof

Floris Vanhoof est cinéaste, fabricant d'instruments, musicien et plasticien.  

Depuis une décennie, il agence circuits musicaux faits maison avec les primos technologies de projection pour installations, des performances cinématiques audiovisuelles et des projets musicaux.

Vanhoof n'évite pas la confrontation avec le public, formaté par le tout numérique, en utilisant des films 16 mm vacillants et des installations de diapositives 35 mm, formats condamnés à disparaître.

Il choisit souvent, de façon délibérée, la technologie analogique, non par nostalgie, mais parce qu'il entend expérimenter ce qui fut, à un moment donné, considéré comme de la haute technologie.

La technologie n'est pas une fin en soi mais un moyen d'explorer de manière poétique de nouvelles images, idées et sons .

En tant qu'archéologue des médias, il s'est inspiré des premières musiques électroniques et du film structurel, une branche du cinéma expérimental.

Les projections et la musique des synthétiseurs modulaires sont au cœur de son travail, mais aussi les nouvelles technologies comme les microprocesseurs.

Sa quête audiovisuelle l'a amené sur les scènes européennes et américaines.

En 2015, il a reçu le prix du public du Prix du jeune art belge.

https://florisvanhoof.com/

Willy Van Buggenhout 

Willy Van Buggenhout est l'un des rares anciens élèves d'André Stordeur encore très actif dans la scène électro-acoustique d'improvisation.

Il s'est principalement concentré sur le traitement en direct avec l'EMS analogique Synthi AKS (1970).

Avec près d'un demi-siècle d'improvisation non-idiomatique à son actif, Van Buggenhout est sans doute l'élève le plus actif d'André.

En plus d'être chercheur et enseignant à la VUB, synthétiseur analogique et saxophoniste enthousiaste, il est aussi un grand amateur d'art.

Avec le saxophoniste-pianiste de jazz américain Jeffrey Morgan et le percussionniste-batteur Mike Goyvaerts, il a formé le trio d'improvisation White Smoke qui a sorti un album du même nom en 2012. Quelques-uns de ses travaux récents : "Harlow ou la nature de l'amour", pour Sprechstimme, Soprano et Electronica (23 février 2019 RHoK Bruxelles).

"Container choir" 2019 Distilleria De Giorgi San Cesario di Lecce (LE), Italia

"Winter Trees" 2015" FKL Forum Klanglandschaft, Portobeseno.

Fête du chrono 2015, 2016 Noci, 2017, 2018 Fasano -Italie

https://whitenoisegenerator.bandcamp.com/album/clockstop-2017

 "Entrakt" BOZAR Bruxelles Octobre 2016

Willy Van Buggenhout ne fait que des spectacles en version intégrale, généralement dans un environnement "artistique", des galeries d'art, etc. et de préférence en combinaison avec d'autres musiciens (acoustiques).

À AntennA, il n'en sera pas autrement, avec le Dr Françoise Vanhecke, il réalisera une œuvre pour soprano et électronique.

Ils ont déjà travaillé ensemble pour leur propre composition pour le théâtre multimédia minimal Harlow. Françoise Vanhecke est contemporaine, créative, flexible et inspirante.

Elle est artiste vocale ainsi que pianiste, actrice, improvisatrice et "peintre sonore".

Elle utilise des techniques inhabituelles pour le Bel Canto, le classique, le jazz, la pop, le contemporain, le théâtre et la musique du monde.

Vanhecke a remporté d'importants prix et mentions internationaux et s'est produit dans les festivals et événements les plus prestigieux.

https://soundcloud.com/willysynth

https://soundcloud.com/willyvanbuggenhout

http://www.francoisevanhecke.com/

 

Michael Stordeur

Compositeur belge de musique électronique, également connu sous le nom de Mike DMA et principalement actif dans les groupes des années 90 comme B.W.P. Experiments, Paschen's Law et Strong Heads.

A également écrit pour le magazine de club belge "Outsoon".

Il est le fils d'André Stordeur et fournira les visuels lors de l'hommage à André Stordeur.

 

Thomas Betsens 

Thomas Betsens est étudiant en médias mixtes à l'Académie des arts visuels de Gand. Depuis 2014, il participe activement à la réalisation et à la mise en place des installations. Il est depuis longtemps fasciné par le son. En tant que musicien, il expérimente depuis des années les sons par le biais du cirque et de la fabrication d'instruments expérimentaux.

Avec ses installations, il entre toujours en dialogue avec l'environnement et le public. Ce dialogue est enregistré par le biais du biofeedback. Cela peut conduire à un nouveau travail.

Les matériaux et les techniques qu'il utilise sont très diverses.

Avec chaque projet, il veut explorer plus avant la relation entre l'homme et son environnement et la façon dont ils peuvent être mis en contact l'un avec l'autre. Le travail qui en découle en est la traduction.

https://www.thomasbetsens.be

 

Claude Celli

Claude CELLI est né en 1969 à Esch-sur-Alzette (L). Il a commencé ses études de peinture en 1986 à l'Ecole des Arts et Métiers de Luxembourg et se sont achevées en 1996 par un diplôme en images imprimées de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Plastiques, La Cambre à Bruxelles. Depuis lors, il a participé à de nombreuses expositions nationales et internationales, personnelles et collectives. En 1997, il a reçu le
Prix de la gravure et de l'image imprimée de la Communauté française de Belgique. Il a récemment déménagé à Tournai (B) où il vit et travaille.
Dans sa carrière artistique actuelle, comme graveur, peintre ou par installations, il  confronte les concepts de "réalité et de virtualité" avec les images médiatiques de notre vie quotidienne et les écrans. Les instantanés de l'actualité sont accompagnés de personnages fictifs, de paysages et de symboles de jeux vidéo liés aux visions inconscientes et rêveuses de l'artiste.

http://www.claudecelli.com

Alexandre Quintin - Godai production

Alex Quintin a étudié l'art numérique à l'académie des beaux-arts de Tournai. Ensuite, il a travaillé pendant 6 ans dans le studio photo "Studio Woaks" où il a perfectionné la photographie et expérimenté la vidéo. En même temps, il a continué à développer son travail numérique par des interventions et des collaborations avec divers artistes et collectifs.
Alex est professeur d'art numérique à l'académie des beaux-arts de Tournai depuis 2013. Il est également motion designer indépendant et co-fondateur du collectif GODAI dans lequel il développe une œuvre d'art numérique mixte.
Sa créativité est guidée par son instinct et sa capacité à s'immerger dans un lieu, un moment où il capture des moments et des émotions.
Son univers numérique peut être défini comme futuriste, minimaliste, abstrait et inspiré par son amour de la science-fiction.

alexquintin47@gmail.com

godaiprod.contact@gmail.com

 

Chloé Jaquart - Godai production

Chloé Jaquart est photographe et vidéaste, elle travaille pour Godai Production sous la direction de Jérôme Delinte.alias YUKUNAÏ  
Après avoir étudié la cinématographie à Lille III, Chloé a décidé de suivre une formation artistique en Arts Numériques à l'Académie des Beaux-Arts, où elle a approfondi sa passion pour la photographie et pratiqué diverses expériences autour du transfert et de la vidéo. Après l'obtention d'un Master II, elle se consacre à la réalisation de transferts de ses œuvres photographiques, tant en petit qu'en grand format, et à un développement dans le monde de la vidéo/photographie contemplative.
Chloé organise des ateliers de photographie artistique pour tous les publics.

 

 

Kristof Vande Velde

Kristof Vande Velde a étudié la photographie à l'Académie Sint-Lucas de Gand et est principalement
photographe de rue actif, avec des expositions en Angleterre, en Grèce, en Italie et dans d'autres pays. Pour le projet "Undertow", il s'est inspiré de la musique de Koen Buytaert et a fait des recherches sur le paysage (urbain) en Belgique et au Luxembourg.

www.kristofvandevelde.com

www.instagram.com/kristofvandevelde

 

Patrick Baele

Patrick Baele est né à Cologne en 1961, fils d'un officier militaire en poste dans cette ville.
Il y a vécu dans les années 61-64 et 71-78.
Dans cette deuxième période, il a assisté à la naissance de l'électronique, la scène musicale cosmique et les arts visuels contemporains.
Il a étudié la peinture et les techniques mixtes à KASK et est actuellement chargé de cours à l'Académie pour les Artsplastiques à Gand. (Beaux-arts numériques).
Ses vidéos sur son parcours visuel et audiovisuel sont abondamment présentes sur les événements sociaux et culturels, les médias, de préférence YouTube & Instagram.
Les collaborations visuelles, performatives et audiovisuelles avec les médias belges et internationaux,
 et des artistes et interprètes (réputés) sont presque infinis et continuent d'exister.

Kasper Jordaens

Kasper Jordaens est un artiste belge passionné par le son et l'image. L'automne dernier, il s'est installé avec son synthétiseur modulaire dans un village isolé du Caucase (Aqtushetii) où il a séjourné pendant un mois en tant qu'artiste en résidence. S'appuyant sur le travail effectué dans le cadre de son "projet de codage en direct" H.AL.I.C., explorant le côté visuel de la musique électronique, le synthé modulaire est devenu une machine audiovisuelle.
Pour samedi soir, Kasper nous emmène dans un voyage où des drones environnementaux à basse fréquence se développent dans des textures 8bit dures avec en plus des rythmes et des visuels en évolution.

https://soundcloud.com/kaotec

https://kaotec.bandcamp.com

 
 

Niek Cornil

Niek Cornil °1983 Gand - Une passion pour la forme, l'image et la musique a conduit à une collaboration avec "Music For Installations". La traduction des paysages sonores intenses de l'IMF en matériel visuel est progressivement devenue une enquête sur les contrastes et les similitudes entre nous et notre monde complexe.

Il est fascinant de rechercher et de suggérer des émotions et des drames. Cela peut être une invitation à faire une pause.

Niek s'occupe des visuels et réussit toujours à améliorer visuellement la musique de Music For Installations d'une manière étonnante, et ce à l'instant même, en la rendant encore plus puissante qu'elle ne l'est déjà.

(c) 2019 AntennA Festival 

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon